logo bon prix immo

Faut-il acheter sa résidence principale ?

Parmi les besoins fondamentaux de l'homme, le logement occupe une place très particulière.

Avoir un petit « chez soi » où l'on peut vivre, inviter des amis et fonder une famille est sans nul doute une preuve de responsabilité.

Lorsqu'il arrive que l'on décide de quitter le nid familial pour vivre sa propre vie, deux options sont possibles.

Il s'agit de la location et de l'achat de son logement. Si la location est le premier choix adopté par plusieurs, l'achat d'un logement devient, au fil des années, une nécessité.

Cette option est privilégiée lorsque des projets de vie naissent sur le long terme.

Toutefois, les opinions sont partagées et l'on se demande s'il faut réellement acheter sa résidence principale.

Achat résidence principale

Pourquoi acheter sa résidence à crédit ?

L'achat d'une résidence principale nécessite un apport financier consistant.

Il est donc très rare de pouvoir l'acheter par le biais de ses fonds propres, à l'exception d'être fortuné ou d'avoir un héritage à sa disposition.

La décision d'achat d'un logement, quel que soit le but de son utilisation impose déjà de se référer à des établissements financiers pour obtenir un prêt.

Les résidences principales ne dérogent donc pas à cette règle. Lorsque le « futur propriétaire » décide de se lancer dans cette entreprise, il peut utiliser sa capacité d'endettement s'il se constitue des revenus mensuels fixes.

Le montant de ses revenus agira donc sur la valeur du prêt.

Ainsi, un salarié ayant un revenu élevé se verra octroyer un emprunt considérable et le montant de son apport s'allégera.

Recourir à un crédit permet d'étaler ses remboursements sur plusieurs années et de ne pas supporter toute la charge financière en une fois.

Les banques proposent généralement 15 à 25 ans pour le remboursement des crédits liés à l'achat des résidences principales.

De même, les taux d'emprunt sont relativement très bas pour ce type d'investissement.

Quels sont les éléments à prendre en compte lors de l'achat de sa résidence principale ?

Avant d'acquérir sa résidence principale, il faut bien évidemment se renseigner sur les différentes possibilités pour l'obtention d'un prêt.

Ensuite, il faut mesurer sa capacité à supporter les différentes dépenses qui naîtront de cette décision.

Ai-je un revenu qui me permettra de payer mon prêt et de subvenir à mes besoins quotidiens ?

Est-ce que je dispose des fonds à débourser pour le complément du prêt ?

Ces deux questions sont très importantes avant toute décision d'acquisition.

Ensuite, il est essentiel de faire un comparatif des offres que proposent les institutions financières.

Cela vous permettra d'opter pour la meilleure d'entre elles (la moins coûteuse évidemment).

Rappelons que vous avez au préalable, décider du type de biens que vous souhaitez acquérir.

Dans le cas contraire, n'hésitez pas à faire appel à des agences spécialisées qui disposent d'une large gamme d'offres immobilières.

N'oubliez surtout pas d'énumérer les critères du logement que vous recherchez (une résidence neuve ou ancienne, la situation géographique, la structure du logement...).

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Les privilèges d'une acquisition de sa résidence principale ne sont pas négligeables.

Entre autres, il permet de ne plus être contraint de payer un loyer mensuel pour son logement.

Des allègements fiscaux, notamment sur l'impôt dû et sur la plus-value (en cas de vente), sont également accessibles.

De plus, le propriétaire a la possibilité d'aménager sa résidence, d'y faire des travaux, et même de changer totalement ou partiellement sa structure.

Il est aussi un patrimoine pour sa progéniture et constitue un gage de sécurité pour le futur.

L'on est en effet à l'abri des décisions quelque peu abusives des propriétaires.

Les conditions favorables pour l'obtention d'un prêt ne sont pas non plus un détail insignifiant.

Cependant, devenir propriétaire d'un bien immobilier est une grande responsabilité.

Il faut souvent faire face à certaines contraintes.

Il s'agit essentiellement du remboursement du crédit sur plusieurs années et des travaux d'entretien permanents de la résidence.

Disposer d'une résidence principale suggère qu'il faut en jouir au moins durant 06 ou 20 ans avant d'envisager sa vente.

Le contraire conduirait à une vente en dessous du prix d'achat initial.

Acheter sa résidence principale est donc une décision délicate, quand bien même elle présente assez de privilèges.